• CHINE: ...certains seraient sur le chemin du retour...

    CHINE: ...certains seraient sur le chemin du retour...

     

    CHINE: ...certains seraient sur le chemin du retour...

    -Extrait et condensé de l'article de CIRTHEM4.02025 et daté du 09.01.2017-

    @CIRTHEM4.02025 "...la crise de 2008 et qui a touchée les marchés internationaux a eu des effets négatifs sur de nombreuses industries y compris en Chine mais le fait le plus important est l'entrée en vigueur du CHINESE PLAN 2025 INDUSTRIE 4.0, un plan visant à positionner le pays en première position mondiale et à tous niveaux, commercial, industriel, technique, technologique (...) et par un effet palpable, celui de liquider les produits bas de gamme et leurs fabricants. L'époque de la Chine des années '90 est terminée et sur le secteur des engins de construction la "purge" a été immédiate, beaucoup de constructeurs ont été obligés de mettre la clés sous la porte, une pression certes des leaders nationaux en ce sens mais également des autorités qui ne tolèrent plus désormais le moindre produit -toutes industries confondues- et qui ne réponde pas au CHINESE PLAN 2025 INDUSTRIE 4.0 en des termes de qualité haut de gamme et technico-technologique. Aujourd'hui le pays ne veut concevoir et fabriquer que des matériels et équipements de tout premier rang et supprimer ce qui pourrait encore se faire de non réglementaire au plan national de développement technologique et dans la méthode de liquidation globale des industriels ne respectant pas l'action en cours les grands fabricants du pays tels XCMG, SANY, LIUGONG, ZOOMLION, SHANTUI ou encore XGMA (...) sont mis à contribution et en appui aux autorités, cibler les constructeurs bas de gamme -il en reste peu- et les "supprimer"!. Le marché Chinois est de nouveau en croissance économique, une croissance soutenue avec pour seul exemple le segment des pelles hydrauliques avec des ventes en 2016 en hausse de 75% sur 2015 et en hausse de 25% sur le quatrième trimestre 2016 par rapport au troisième et au lieu des 15% en prévision initiale. Le plan pharaonique de travaux du gouvernement est en oeuvre sur les dix prochaines années et par des réalisations gigantesques sur les secteurs routier, ferroviaire, aérien, fluvial, environnemental, minier et autres encore. De fait certains constructeurs disparus ont la tentation face aux besoins énormes en matière d'engins de chantier (...) de revenir sur la scène. Ils sont peu nombreux -très peu nombreux- à se relancer dans l'aventure et ce d'autant que pour celui qui revient il lui faut impérativement respecter le CHINESE PLAN 2025 INDUSTRIE 4.0 et surtout ne pas commettre l'erreur de faire autrement, les autorités veillent ...avec beaucoup d'autorité!. Le cas du fabricant YGONG MACHINERY (photos) est celui qui fait le plus parler de lui, fondé en 1969 c'est en 2012 qu'il a lancé la production de ses pelles, chargeuses et équipements pour le béton avec de larges ambitions mais face à la pression du plan national de l'industrie 4.0 et surtout après plusieurs "maladresses" de l'équipe dirigeante il a fermé ses portes fin 2014. Parmi les "maladresses" commises celle de trouver un appui financier d'envergure auprès du groupe FANGDA -on était en 2013- pour son développement, appui qu'il a trouvé auprès du groupe en question mais en créant un litige pour le moins peu commun. FANGDA ayant acheté la licence d'exploitation de YGONG mais pas le fabricant concerné, de fait YGONG justement s'est retrouvé avec une usine ...mais sans sa licence d'origine!. Une situation juridique unique qui vaut encore à ce jour des convocations aux tribunaux pour démêler le problème et c'est pas gagné!. Pourtant depuis l'an dernier des mouvements sont visibles à l'usine YGONG et quelques machines neuves sont sorties des ateliers mais sans droit d'exploitation de la licence d'origine aux mains donc de FANGDA!. La nouvelle équipe dirigeante de YGONG confirmant cependant son intention de relancer la société et ses fabrications, pour autant y parviendra t-elle?. La justice est encore loin de rendre son verdict et FANGDA fait toujours le blocus de licence!. Cet exemple est unique, en réalité et de ceux qui ont mis la clés sous la porte seuls deux sont revenus sur le marché car s'il est difficile de s'adapter au CHINESE PLAN 2025 INDUSTRIE 4.0 il est encore plus difficile de résister aux attaques des leaders nationaux dont XCMG, SANY, LIUGONG et SUNWARD (...) et qui sont en pointe à tous niveaux. Alors YGONG le retour?, à suivre..." (432417)

    Rendez-vous à la rubrique YGONG MACHINERY ici sur CIRTHEM.COM.

    CHINE: ...certains seraient sur le chemin du retour...CHINE: ...certains seraient sur le chemin du retour...

    CIRT'hem & CIRTHEM4.02025


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :